Catégorie : Québec/Canada

Québec/Canada

2 FAITS sur la vice-première ministre Chrystia Freeland et les nazis

Chrystia Freeland est ministre des Finances, vice-première ministre du Canada et membre du conseil d’administration du Forum économique mondial. Afin de discréditer les manifestants du Convoi de la liberté ainsi que les autres opposants aux mesures, le gouvernement canadien les a à maintes reprises qualifiés d’extrémistes de droite affichant des swastikas (croix gammées) : Or, voici deux

Québec/Canada

APPEL À LA MOBILISATION CONTRE LES MESURES D’URGENCE!!!

  Dans les 7 prochains jours, les députés fédéraux voteront pour ou contre l’application de la Loi des mesures d’urgence invoquée par le premier ministre du Canada Justin Trudeau. APPELEZ DÈS AUJOURD’HUI VOTRE DÉPUTÉ ET ENVOYEZ-LUI UN COURRIEL POUR EXPRIMER VOTRE DÉSACCORD ET LUI DEMANDER DE VOTER CONTRE L’APPLICATION DE CETTE LOI Les appels sont

Québec/Canada

Hécatombe des CHSLD : Où sont les preuves photographiques et filmographiques?

Une vidéo de Me Claude Laferrière à propos de la tragédie des CHSLD pose d’excellentes questions sur l’absence de preuves :   « La preuve matérielle, photographies et films, a permis de marquer l’histoire avec la tragédie de l’Holocauste. Pourquoi n’y a-t-il aucune preuve de cette nature dans le dossier de l’hécatombe des CHSLD en 2020

justice, straight, jurisdiction-2071539.jpg
Québec/Canada

Les tribunaux sont impuissants: lettre à la bâtonnière à propos des injections

Me Catherine Claveau Maison du Barreau 445, boul. Saint-Laurent Montréal QC  H2Y 3T8 Madame la bâtonnière, J’ai pris connaissance avec beaucoup d’intérêt du rapport que vous avez soumis au Commission de la santé et des services sociaux dans le cadre de la Commission parlementaire sur la vaccination obligatoire contre le Covid-19 du personnel soignant du

Liens utiles

L’Ordre des infirmières et des infirmiers du Québec ne respecte pas sa mission de protection du public

L’Ordre des infirmières et des infirmiers du Québec (OIIQ) ne respecte pas son code de déontologie et sa mission de protection du public, selon une centaine d’infirmières et d’infirmiers. Dans une lettre ouverte percutante concernant les injections contre la COVID-19, ces professionnels de la santé dénoncent le manque d’éthique de l’OIIQ, preuves scientifiques et code

Médias et propagande

Plainte criminelle et mise en demeure contre Québecor pour harcèlement, intimidation et discrimination

Notre journaliste Julie Lévesque a envoyé une mise en demeure à Québecor, Pierre Karl Péladeau, Denise Bombardier, Richard Martineau, Mario Dumont, Josée Legault et Félix Séguin, entre autres. Elle demande que cessent le harcèlement, l’intimidation, la discrimination et la diffamation envers les opposants aux mesures et les personnes non injectées. Une vidéo sera mise en

Liens utiles

Compilation COVID: Principe de précaution ignoré par les pédiatres, pressions indues, censure, nouveaux problèmes de santé, etc.

Par Marc-André Paquette*, ancien enseignant à la maternelle qui a étudié la médecine pendant 5 ans Ces documents contiennent toutes mes références, mes questionnements et mes réflexions. C’est un petit morceau, un autre morceau d’une épave, permettant de mieux saisir l’ensemble des événements afin de porter un regard plus lucide sur la situation. 1- Vaccination-ARN

Québec/Canada

Un groupe d’enseignants refuse de participer à l’injection des enfants dans les établissements scolaires

Dans une lettre adressée au ministre de l’Éducation, à la Fédération autonome de l’enseignement (FAE), à la Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE) et à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) le 22 novembre dernier, les membres du Collectif éducation et droits humains (CÉDH) ont signifié leur refus de participer à l’injection des enfants

COVID

Injection des 5-11 ans: Plainte pénale contre le gouvernement Trudeau

Nous reproduisons ici notre version française de la plainte pénale envoyée à plusieurs hauts responsables du gouvernement canadien le 16 novembre dernier. La plainte a été écrite au nom de parents canadiens d’enfants de 5 à 11 ans par l’avocat Jeffrey R. W. Rath de Rath&Company, une firme spécialisée dans la défense des Premières Nations.

Retour haut de page