LA FONDATION

CONSEIL D’ADMINISTRATION

Stéphane Blais

Président-fondateur et porte-parole de la FDDLP

Stéphane Blais est né le 12 août 1970 à la Sarre en Abitibi-Témiscamingue.

Il a grandi à Saint Félix-de-Dalquier, petit village près d’Amos en Abitibi.

Il est issu d’une famille d’entrepreneurs qui possédait l’épicerie du village et quelques autobus scolaires. C’est de là que Stéphane tient sa facilité à entrer en relation avec les autres et son côté entrepreneur.

 

En 1987, Stéphane termine son secondaire. Il sera par la suite sélectionné lors d’une série d’entrevues pour être l’étudiant du district d’Amos qui ira étudier un an à Perth en Australie dans le Cadre du programme d’échange étudiant du club Rotary international. Cet échange permettra à Stéphane d’améliorer sa maîtrise de l’anglais mais surtout de se lier d’amitié avec des jeunes des 4 coins du monde.

 

Lors de son retour au pays à l’automne 1988, Stéphane découvre Anthony Robbins dans le cadre d’une entrevue qu’il donnera a Robert-Guy Scully à Radio-Canada. Cette entrevue inspirera Stéphane à développer les cinq postulats et les 7 qualités des grands leaders sur lesquels il fondera par la suite ses actions.

 

Automne 1988 : Stéphane s’inscrit au Séminaire Saint-Augustin à Saint-Augustin- de-Desmaures près de Québec, où il fera ses études collégiales. Par la suite, il complétera un baccalauréat en science politique et une licence en science comptable combinant ainsi ses deux passions : les affaires et les sciences sociales.

 

De 1997 à 2002 Stéphane travaillera successivement pour les firmes comptables Raymond Chabot Grant Thornton,  Choquette Corriveau et Samson Bélair Deloitte touche.

 

En 2003, il fonde son propre cabinet comptable : Blais CPA inc.

Stéphane a été membre de l’ordre des CPA de septembre 2003 à mars 2021.

 

C’est en 2013 que Stéphane deviendra activiste sur le terrain en étant candidat à la mairie de Lévis. En 2014 il fonde le Mouvement intégrité Québec et il donnera par la suite une série de conférences sur la nécessité comprendre l’influence négative du système bancaire et des paradis fiscaux sur la démocratie et les finances publiques et sur la nécessité d’instaurer au Québec une véritable démocratie grâce au référendums d’initiatives populaires.

 

En janvier 2018 il devient chef de Citoyens Au Pouvoir du Québec. Suite a un remaniement en profondeur du parti, il sera en mesure en moins de trois mois de présenter 56 candidats aux élections générales de 2018.

 

Cette élection de 2018 aura permis de regrouper, entre autre, plusieurs figures aujourd’hui connues comme des leaders de la résistance dans le cadre de la crise sanitaire.  Parmi ces figures connues on retrouve Alexis Cossette-Trudel, Daniel Pilon, Daniel St-Hilaire, Stéphane Lévesque et Réjean Couture.

 

Printemps 2020, Stéphane crée la fondation pour la défense des droits et libertés du peuple (la Fondation).

 

La Fondation va mettre sur pied l’une des plus grandes poursuites contre les mesures sanitaires sur la planète et regroupera parmi les plus grands experts internationaux.

 

La mission de la Fondation est de défendre les droits et libertés du peuple en mettant l’emphase sur l’éveil collectif, la mobilisation du peuple et en mettant sur pied des poursuites légales tant au civile qu’au criminel.

 

Stéphane est père de quatre enfants et le conjoint de Marie-Josée Dutil de Saint-Gédéon-de-Beauce.

 

Ses modèles sont Anthony Robbins, Robert F. Kennedy et Martin Luther King.

 

Ses valeurs : Liberté, intégrité, responsabilisation individuelle.

 

Scroll to Top