LETTRE À ENVOYER À LA GOUVERNEURE GÉNÉRALE DU CANADA POUR EXIGER LA DESTITUTION DE JUSTIN TRUDEAU

 

LES APPELS ÉTANT PLUS EFFICACES, IL EST SUGGÉRÉ D’APPELER ET D’ENVOYER UN COURRIEL.

Courriel : info@gg.ca

Téléphone : 1-800-465-6890

Vous pouvez copier la lettre ci-dessous ou la télécharger ici : Lettre modèle à la gouverneure générale pour demander la destitution du premier ministre du Canada Justin Trudeau

EXEMPLE DE LETTRE :

VILLE, DATE

À Son Excellence, la très honorable Mary Simon, gouverneure générale du Canada,

Je demande la destitution premier ministre Justin Trudeau, car je considère que le premier ministre ne travaille pas dans le meilleur intérêt de ses électeurs, de son pays et des Canadiens.

Les politiques du gouvernement Trudeau vont à l’encontre de la Charte canadienne des droits et libertés, de notre Déclaration canadienne des droits ainsi que du Pacte international relatif aux droits civils et politiques dont le Canada est signataire.

Ces politiques liberticides s’ajoutent aux discours haineux et mensongers de M. Trudeau, lesquels ont provoqué une division sociale sans précédent et privé des millions de Canadiens de leurs droits. Ces paroles constituent des crimes haineux conformément aux articles 318 et 319 du Code criminel canadien.

Face à des manifestations pacifiques historiques par leur popularité et leur durée, manifestations exigeant la fin des politiques liberticides de son gouvernement, le premier ministre n’a fait AUCUN geste diplomatique à l’endroit des manifestants. Il a plutôt choisi de les accuser d’être des extrémistes de droite, voire des terroristes, et d’invoquer la Loi sur les mesures d’urgence sans avoir une seule fois tenté d’entamer un dialogue avec les manifestants.

Ce genre de comportement est celui des dictateurs et des tyrans, pas celui d’un chef d’État de droit démocratique.

Puisque son comportement s’oppose aux principes mêmes de la démocratie, aux valeurs et aux lois qui sont les fondements de notre pays, et puisqu’il est à l’origine d’une profonde division sociale, d’une insécurité grandissante et qu’il tient des discours haineux et mensongers, je me sens menacé et je ne peux pas accepter en tant que Canadien qu’il demeure à la tête de mon pays.

Par cette demande de destitution, je défends la Charte canadienne des droits et libertés, les droits politiques et civils de toute ma collectivité ainsi que les principes fondamentaux de la démocratie.

Respectueusement,

VOTRE NOM

VOS COORDONNÉES

Retour haut de page